Rechercher
  • E. Baqué

PÉDAGOGIE ET SOPHROLOGIE

La Sophrologie fait partie intégrante des soutiens à l’apprentissage. Elle permet d’en aborder sereinement les différentes étapes

C’est un accompagnement à la préparation aux examens, concours, soutenance de mémoire….

En permettant l’amélioration de la concentration , de la mémorisation et l’augmentation de la motivation, la sophrologie est une aide précieuse pour la préparation aux examens.

Elle permet d’anticiper ou d’accompagner le stress.



Par ses techniques de relaxation et de visualisation, la Sophrologie permet d’agir durablement sur la détente du corps et sur la stimulation de la mémoire. Elle aide à installer la confiance en soi et en son corps afin d’être réactif et ne pas se laisser envahir par le doute.

Les objectifs de la sophrologie dans le domaine pédagogique se déclinent sur 4 thèmes principaux :

  • Comment récupérer rapidement la forme

  • Activer la confiance en soi et gérer ses émotions

  • Se concentrer, mémoriser

  • Travailler sur les objectifs


Le travail en sophrologie passe par plusieurs étapes :


1 la respiration (c’est la base de la gestion de nos émotions)

2 la relaxation dynamique pour prendre conscience de son corps

3 les exercices spécifiques pour améliorer sa concentration

4 les techniques de visualisation pour se projeter sur un événement futur


La respiration est la base de toute technique de sophrologie


Les premiers exercices sont des exercices sur la respiration. Pour bien respirer, il est nécessaire de bien connaître son corps, sa cage thoracique. Apprendre les mouvements pour assouplir cette cage thoracique afin de donner de l’espace à notre colonne respiratoire.

Apprendre ou réapprendre à respirer de façon abdominale. A notre naissance nous respirions ainsi. C’est le stress, l’anxiété qui ont pervertit le phénomène. Mais cette respiration nous a été naturelle et peut donc le redevenir.

Mais aussi, apprendre que l’on peut se concentrer sur toutes les parties de notre thorax de façon indépendante. Apprendre à se concentrer sur notre propre rythme de respiration, apprendre à la modifier, à le maîtriser.


La respiration est la seule fonction appartenant au système neuro-végétatif que l’on puisse contrôler. Si les émotions influent sur la respiration, l’inverse est vrai également : la respiration influe sur les émotions.


La vie psychique influe sur la respiration. La respiration influe sur la vie psychique.


Les techniques de sophrologie progressivement,

permettent de:



  • Comprendre qu’une meilleure oxygénation du cerveau va permettre une meilleure connexion des neurones.

  • Expérimenter la relaxation assis, la relaxation debout.

  • Travailler sur l’équilibre du corps, la confiance dans son corps pour arriver à trouver l’équilibre entre son corps et son esprit.

  • Maîtriser des exercices d’équilibre en souplesse. Sentir qu’il est possible de faire confiance à son corps.

  • Prendre conscience, par une posture de souplesse, que l’on peut voir les choses de manière beaucoup plus aisée dans la vie et éviter de rester sur les attitudes fermées.

  • Comprendre le fonctionnement de notre cerveau :


Le cerveau ne fait pas la différence entre une situation vécue réellement et une situation visualisée. Il met en place le même processus nerveux dans les 2 cas.

Visualiser une situation à venir en état dit « sophronique » permet au cerveau de vivre cette situation une première fois de façon positive.


L’entraînement régulier de cette technique amène à vivre l’événement avec sérénité, confiance en soi. Le cerveau réagi comme s’il avait déjà vécu cet événement et met en place les réflexes positifs pour la réussite de cet événement.

22 vues